:. Accueil
 :. L'Association
 :. Personnalités
 :. Actualités
 :. Dossiers
 :. Galeries
 :. Forum
 :. Vidéos
 :. Rendez-vous
 :. Boutique
 :. Partenaires
Exposition INVENTEURS ET SAVANTS NOIRS
Les Personnalités Noires et Célèbres
Retour liste des Personnalités
Eliyah McCOY
1848 - 1929
Eliyah McCOY
(1848 - 1929)
Elijah McCOY naît en 1843 à Colchester, dans l'Ontario (Canada).
Ses parents, George et Mildred McCOY sont des esclaves en fuite. Ils quittent le Kentucky pour le Canada où ils s'installent, après avoir voyagé par le Underground Railroad.
Quand Elijah McCOY est encore un jeune enfant, ses parents reviennent vers la frontière après la Guerre civile, et s'établissent près de Ypsilanti, dans le Michigan où son père travaille dans l'industrie du bois et où, lui-même, travaille dans un atelier de construction mécanique, ce qui lui permet d'augmenter ses connaissances mécaniques et ses compétences.
Tout jeune garçon, Elijah McCOY est fasciné par les machines et les outils. Il apprend en observant et en posant constamment des questions.
Pendant un certain temps, il va à l'école primaire. Ses parents économisent suffisamment d'argent pour permettre à leur fils, Elijah McCOY âgé de 15 ans, de partir pour Edimbourg, en Ecosse, pour y faire son apprentissage en génie mécanique.
Elijah McCOY retourne aux Etats-Unis avec un diplôme d'ingénieur, mais ne trouve pas de travail dans son domaine de compétence.
Elijah McCOY postule pour un emploi de pompier aux chemins de fer du Michigan Central Railroad.
On confie, en outre, à Elijah McCOY, la tâche de l'huilage des pièces mobiles des trains.

A cette époque, la puissance de la vapeur est exploitée rapidement comme source principale d'énergie industrielle; c'est l'ère de l'âge de la machine, période allant de 1865 environ au début des années 1900 où l'esprit d'invention est à son apogée.
Nombre d'inventions de cette époque impliquent d'innombrables pièces mobiles nécessitant une lubrification avec tous les dispositifs ingénieux inventés, mais personne n'a encore résolu le problème de fournir de l'huile aux parties mobiles sans devoir arrêter la machinerie, en particulier sur les moteurs des machines ferroviaires.

En 1870, Elijah McCOY s'attaquera au problème ; Il travaille donc sur ces dispositifs.
En 1872, Elijah McCOY obtient son premier brevet .
En 1873, Elijah McCOY développe un système qui consiste en un petit récipient d'huile à robinet réglable capable de huiler automatiquement les pièces mobiles alors que la machinerie est toujours en mouvement.


Plan du graisseur d'Elijah McCOY

Les machines ferroviaires n'auront jamais plus à s'arrêter, après n'avoir effectué que quelques miles, pour qu'un ouvrier vienne, avec un jerrican d'huile, huiler toutes leurs pièces. La machinerie d'usine n'aura plus jamais à s'arrêter pour une maintenance similaire.
L'invention d'Elijah McCOY révolutionne littéralement l'industrie ferroviaire, ainsi que de manière constante, la machinerie d'usine roulante. L'invention d'Elijah McCOY est si fiable qu'elle incite les acheteurs de son dispositif à se poser la question suivante : " Est-ce bien le véritable McCoy ? ", reconnaissant, ainsi, que les concurrents de McCoy essaieront, mais en vain, de copier son produit.

Les acheteurs de machinerie ne désirent que les systèmes de lubrification McCOY lorsqu'ils font l'acquisition de nouvelles machines, et n'acceptent rien d'autre, à moins qu'elles ne soient reconnues comme le véritable McCOY.

Les dispositifs de l'huilage automatique de l'inventeur sont si universellement connus qu'ils deviennent la référence pour toute autre machinerie résistante, et l'expression d'une partie de la culture de l'Amérique (bien que certains estiment qu'elle a d'autres origines).
Les dispositifs d'Elijah McCOY sont utilisés, des années durant, aussi bien dans les stations de gares que sur la machinerie des locomotives dans l'Ouest; tout particulièrement les longues locomotives ferroviaires, les vapeurs, et également dans des usines, à travers le monde entier.

Il fonde, finalement, la Elijah McCOY Manufacturing Company à Detroit, dans le Michigan pour y développer et vendre ses inventions .

On attribue à Elijah McCOY environ 57 brevets.

Le vrombissement perpétuel dans nombre d'usines d'aujourd'hui est dû, en partie, à un ingénieur technique autodidacte, fils d'esclaves en fuite qui avait dû quitter les Etats-Unis pour rester libre.



    

Vos commentaires
Pas de commentaire enregistré
Identification
login:

mot de passe:


pas encore inscrit ?
Mailing-list
Faire un don
Soutenez-nous !
Forum

 information

 Grand pilier de la religion musulmane BILAL

 Edmond Albius

 africains know how


Ephémérides
10 Décembre 2018
Déclaration universelle des droits de l'homme à l'ONU.
-1948
Mort de Otis REDDING chanteur de R&B.
-1967
Plan du site | Contact Copyright © 2018 ARCHIVE | Réalisé par Elmana